Devenir écrivain : nos conseils en écriture

Les personnages secondaires d'un roman

Depuis hier, nous cherchons un compagnon de route pour l'héroïne de notre roman. Nous vous demandons comment voyez-vous le second rôle pour notre histoire (répondre à la question).

Afin de vous aider dans vos réponses, voici ce que vous devez savoir sur les personnages secondaires d'un roman.

Second role

Lire la suite

Trouver un nom à son héros...

A moins d’être aussi inspiré que Francis Veber et appeler tous ses héros François Pignon, il est rarement facile de trouver LE nom qui vous fera dire : c’est lui !

Alors, comment choisir le nom de votre personnage principal ?

Tout d’abord, avant de trouver un nom pour votre personnage, il faut lui définir ses traits de caractères principaux. Et oui, si vous appeler votre princesse « Gertrude » on ne croira jamais que c’est la plus belle du monde, tandis que Blanche-Neige ou Aurore…

Ensuite, attachez-vous à ses origines, s’il est chinois, ne l’appelez pas Pierre, ça ne serait pas cohérent.

L’époque est importante également. En ce qui nous concerne, il était rare de donner un prénom anglophone à un enfant qui n’avait aucune origine anglaise, il vaudra mieux dans ce cas piocher dans un dictionnaire de prénoms anciens.

Lire la suite

L' environnement de votre roman

Après avoir pensé à l’histoire en général, établi les fiches personnages et peaufiné votre personnage principal, vous devez planter le décor.

Il est essentiel de bien saisir le lieu dans lequel votre histoire va se dérouler. Vous pouvez imaginer un monde ou choisir des sites réels. Mais dans les deux cas, votre décor doit être très travaillé et bien présent dans votre esprit comme si vous aviez une photographie devant les yeux.

Lorsqu’il s’agit d’un monde imaginaire, chaque détail compte. Il faudra décrire un endroit, une atmosphère, choisir des éléments clés que vous réutiliserez. Tout cela doit être bien réfléchi avant l’écriture de votre roman. Vous pourrez bien entendu au fil de l’écriture imaginer d’autres éléments de votre décor, mais dans ce cas, n’oubliez pas de l’ajouter sur votre cahier ou fiche qui vous aura servi avant de vous lancer dans votre histoire.

Si vous choisissez un monde réel, il faudra d’abord bien vous documenter. Faire des recherches sur le pays, les coutumes du pays, les villes, l’époque… Trouver des textes et des images. La bonne connaissance des lieux est encore plus importante pour les romans historiques et policiers.

Voici un petit plan de travail qui vous aidera à bien cerner l’environnement de votre roman.

Lire la suite

Trouver un titre

Demain – et oui déjà – nous ouvrirons les préinscriptions pour votre participation à l’écriture de notre roman communautaire.

Vous pourrez être lecteurs et donner votre avis, sélectionneur et noter les propositions d’écriture des auteurs ou auteur.

Depuis le début de cette aventure, nous parlons d’un « roman », d’une « histoire », d’un « livre communautaire »… Et nous avons pensé qu’il serait plus sympathique de donner un titre à notre histoire.

Oui mais voilà, l’histoire n’a pas encore débutée, et personne ne sait encore ce qu’il va s’y produire, personne ne connaît encore les personnages… Nous savons juste qu’il s’agira d’une intrigue policière qui se situera en France durant la Belle Epoque.

Et puis un titre, ça ne se choisi pas à la légère…

Le titre est primordial, c’est une des raisons pour laquelle le lecteur va choisir de lire votre livre. Il en est comme preuve des romans avec des couvertures neutres dont seul le titre met en avant l’ouvrage.

Lire la suite

La création du héros de votre roman

Nous vous avons donné il y a quelques temps, des petites indications pour vous aider à construire vos personnages (voir l'article "Comment construire un personnage"). Pour autant, nous n’avons pas assez insisté sur l’importance de votre personnage principal.

Il est impératif de soigner, bichonner, dorloter, peaufiner votre personnage principal.

Une fois votre livre terminé, un an après, c’est de lui dont votre lecteur va se souvenir.

Voici donc plusieurs questions que vous devez vous poser :

Héros ou anti-héros, il doit frapper les esprits. Oui mais quelle type de frappe ? Comment souhaitez-vous que vos lecteurs réagissent à la lecture des faits et gestes de votre personnage principal ?

Vous allez beaucoup y réfléchir avant de vous lancer dans votre roman, puis petit à petit, à le faire vivre et évoluer, vous allez enrichir sa fiche.

Sa fiche ? Quelle fiche ?

Lire la suite

Quelques règles typographiques

Voici les règles typographiques essentielles qui vous permettront de dactylographier vos textes, vos articles si vous êtes blogueur, peut-être même votre premier roman, et dans tous les cas vos courriers. Quant aux dialogues, je sais que l'on se pose toujours la question de leur mise en forme...

  • Pour les signes simples (Barre oblique, apostrophe ou trait d’union) : aucun espace, ni avant ni après le signe.
  • Pour les signes de ponctuation, la règle est simple :
  1. Signe simples (,  .  …) un seul espace après le signe.
  2. Signes doubles ( ; : ! ?) deux espaces, un espace avant le signe et un après le signe.

Voici un petit tableau récapitulatif :

Lire la suite

Les dialogues

Maintenant que nous savons comment structurer un roman et réaliser une bonne description, nous allons nous pencher sur les dialogues.

Dialoguer c’est parler !

Ça vous semble tout bête, mais c’est ce que vous devez toujours garder en tête lorsque vous faites converser vos personnages.

Dialoguer c’est parler et on ne parle pas comme on écrit !

Un mauvais dialogue peut faire perdre de la cohérence et du crédit à votre roman. Les dialogues sont importants, ils donnent de la vie, du mouvement, ils véhiculent des informations, des émotions. Mais attention tout de même, ce n’est pas dans un dialogue que vous devez vous lancer dans une grande description.

Dialoguer c’est parler, on ne parle pas comme on écrit, et personne ne parle de la même manière !

Lire la suite

Les descriptions dans un roman

Avec l’aide de Laure « La lectrice », nous allons régulièrement avoir accès à de beaux articles sur l’écriture…

Le premier des articles de Laure que nous allons vous présenté a été rédigé avec l’aide de Stephen King ! Rien que ça !!

Le sujet en est : Les conseils de … Stephen King pour réussir sa description

« Pour Stéphen King, nous dit Laure, une bonne description consiste en quelques détails bien choisis qui vont représenter tout le reste… »

Connaissez-vous le jeu qui consiste à visualiser une image durant une minute, puis l’on vous pose des questions sur ce que vous avez vu : où se trouve la chaise, qu’y a-t-il au sol, de quel côté se ferme la porte… Pour Stéphan King, c’est un peu ce procédé qu’il faut suivre. Il faut visualiser la scène et en sortir les éléments frappants.

Plus le lieu est important dans le roman, plus il y aura de détails.

Nous vous laissons ne compagnie de « La lectrice » et de son article complet. (Lire l'article complet)

Bonne lecture !

La lectrice