" 21 rue des Sapins ".

misslou
misslou

le 22/09/2020 à 12:31

" 21 rue des Sapins " ... c'est l'adresse où Celia vient d'emménager. Il y a beaucoup de place ! Maison ? Appartement ? Une grande ville ? Un village ? Je fais exprès de ne pas trop choisir pour que Estelle et tous les auteurs qui voudront écrire cette histoire, puissent aussi imaginer aussi bien les lieux , que les personnages.
L'idée de Célia, c'est de trouver une colocataire, peut-être 3 ou 4 au final, pour partager ce grand logement, rester indépendant mais pouvoir partager des moments, des repas, s'entraider aussi.
Si cette idée vous dit, venez rejoindre la petite communauté, devenez colocataire au 21 rue des Sapins....
misslou
misslou
misslou

le 22/09/2020 à 12:45

La fenêtre est grande ouverte.
L'air frais de septembre rafraichit la vaste pièce encore quasiment vide de meubles. Célia va aussi ouvrir la fenêtre de la cuisine. Elle est spacieuse mais les couleurs sont un peu pâles, gris, blanc cassé, bois clair. Elle retrouve cette impression qu'elle avait eu il y a un mois quand l'agence lui avait fait visiter. Il faudra qu'elle ajoute quelques notes de couleur.
Dans sa chambre, par contre, toutes ses affaires sont installées, son lit, son meuble à étagères, son petit bureau, mais il y a encore beaucoup de cartons et bien du rangement à faire. Pourtant elle remet ce travail à plus tard et s'assoit pour écrire, dès maintenant, sa petite annonce.
Cette idée, cette envie lui est venue en visitant ce grand espace, bien trop de pièces pour elle, deux salles de bain aussi ! Elle a failli dire à l'agent immobilier : " vous faites erreur ce n'est pas ce que je cherche !" et puis tout de suite elle y a pensé... Partager ce logement, en faire un lieu de vie. A plusieurs, le loyer sera tout petit et quitte à se faire de nouveaux amis dans cette région qu'elle ne connait pas, pourquoi ne pas les avoir sous ce toit !
Elle prend un petit carton bleu pâle, cherche son stylo dans son sac et écrit :
" Propose de partager grand logement au 21 rue des Sapins, loyer partagé, colocation, indépendance et entraide. Je suis Célia, 26 ans. Donnez votre réponse à la boulangère qui transmettra."
misslou
misslou
misslou

le 22/09/2020 à 12:45

A vous d'écrire ...
misslou
Zooli
Zooli

le 25/09/2020 à 19:45

La fenêtre de sa chambre donne vue sur un parking. Violette compte le nombre de voitures rouges, seules notes de couleur dans ce décor grisâtre. 5. Assise sur son lit, elle se retourne pour regarder avec détail ce nouveau lieu qui va devenir sa bulle, son cocon. Elle appréhende de parler à Célia, apprendre à la connaître, allez savoir, elle connait le principe de vivre en collocation mais maintenant que ses affaires sont éparpillées dans cette chambre, cela lui semble au dessus de ses capacités. Violette se connait bien, et c'est d'ailleurs pour ça qu'elle a voulu faire ce grand saut. Vivre en communauté, sortir de cette bulle qu'elle s'est forgé depuis bien des années. Célia, une grande brune aux longs cheveux bouclés, a un sourire qui grandit jusqu'à ses oreilles. Elle l'a accueille très chaleureusement tout à l'heure, à son arrivée avec toutes ses valises. Elle s'est vite réfugiée dans son espace privilégié. Tout s'est passé très vite. En allant s'acheter un pain au chocolat, elle avait découvert l'annonce au près de la caisse, uns signe. Elle était ressortie avec son pain au chocolat et l'espoir de ce nouveau départ. Elle prend une grande bouffée d'air frais à sa fenêtre en observant les feuilles des arbres tomber, et sort voir si Célia est dans la cuisine.
Z.
Dixi
Dixi

le 28/09/2020 à 13:09

Célia aimait bien Violette, même si elle l'a trouvait un peu effacée. Sans doute serait-elle l'enfant sage du petit monde qu'elle se préparait à constituer. "Aussi, je vais chercher encore deux colocataires pour occuper les chambres restantes. Il me faut maintenant une bout en train pour mettre un peu d'ambiance dans la maisonnées." Se dit elle. Et pour la quatrième personne, nous verrons bien. De toutes façons, il était impératif que le loyer soit diviser en quatre et puis, il manquait un peu de meubles, si chacune pouvait apporter un petit quelque chose pour enjolivé cet intérieur.

Une manuelle ! Voilà ce qu'il nous faudrait également, quelqu'un qui nous mette un peu de couleurs sur les murs ou une informaticienne qui puisse lui dépatouiller tous ces problèmes avec les connexions.

Mais en attendant, elle décida de faire un peu mieux connaissance avec la douce Violette qui semble être assez timide.
Dixi
misslou
misslou

le 01/10/2020 à 12:15

Alors qu'elle quittait la cuisine, la sonnerie de la porte d'entrée retentit .
Célia fut surprise car c'était la première fois qu'elle entendait le petit carillon, qu'elle trouva d'ailleurs bien choisi.
- Bonjour ! J'ai lu l'annonce à la boulangerie. Est-ce que je peux parler à Célia ?

- C'est moi ! Bonjour !

- Je serais intéressée par la colocation que vous proposez. Je m'appelle Mély et...

- Entrez, je vous en prie. Nous serons mieux dans le salon pour discuter. Bien que ( et elle se mit à rire...) il n'y a encore ni fauteuil, ni canapé, c'est un peu le désert, à vrai dire !

Mély apprécia néanmoins le grand espace de cette immense pièce aux murs blancs avec au sol, un très beau dallage en pierre gris clair, qui l'enchanta.

- Je suis décoratrice d'intérieur et cette pièce est remarquable ! Il y a vraiment quelque chose de bien à en faire. Vous êtes ici depuis peu, si je comprends bien ?

- En effet, voulez-vous plutôt un café ? Au moins, dans la cuisine, j'aurai une chaise à vous offrir !
misslou

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.