Comment construire un personnage

Nous savons que notre livre communautaire sera une intrigue policière qui aura lieue à la belle époque. Nous avons juqu'à dimanche soir pour voter sur l'endroit où se déroulera l'histoire.

Ensuite, nous choisirons ensemble les personnages, leurs distinctions physiques, leurs histoires et leurs caractères.

Pour cela, notre "game designer" préféré (Guillaume de la Team) nous donne quelques pistes que nous vous invitons à lire :

La création des personnages...

 

Lorsque l’on créer un personnage, plusieurs choses sont à prévoir.

Évidemment on parlera ici seulement des personnages importants, imaginer l’histoire et la personnalité d’un simple piéton dans la rue n’est pas primordial.

L’histoire du personnage :

Pour les personnages les plus importants, il est nécessaire d’inventer son passé, ce qu’il était et faisait avant que l’intrigue ne débute. Cela permet de justifier ses traits de caractère et de commencer à entrevoir ses objectifs à venir.

Ses objectifs :

Notre personnage devra faire face à deux grands objectifs distincts : la zone de conflit interne et la zone de conflit externe. A noter que ces deux objectifs peuvent être liés.

  • La zone de conflit interne correspond aux préoccupations personnelles du personnage, ce qui le touche lui personnellement.  
  • La zone de conflit externe correspond aux problèmes à plus grande échelle, dont le personnage devra se confronter d’une manière ou d’une autre.

Les signes physiques :

Lorsque l’on veut créer un personnage impactant, il est bien de lui donner un signe physique (cicatrices, vêtements originaux, etc.). Cela marquera davantage le lecteur qui pourra faire jouer son imagination, surtout si ce trait physique est relié à l’histoire du personnage.

Les dimensions :

Il s’agit de la chose la plus importante à connaitre puisque c’est ce qui donne l’essence même au personnage.

Les dimensions sont au nombre de trois :  

  • Première dimension : Il s’agit de la façon dont le personnage se montre aux autres. (ex. Jack Sparrow se présente comme un capitaine prestigieux alors qu’il ne possède même plus de navire.)  
  • Deuxième dimension : Il s’agit de la vision que le personnage a de lui-même. (ex. Jack Sparrow sait au fond de lui qu’il est un lâche, que toutes les légendes qu’il fait courir à son sujet sont erronées.)  
  • La troisième dimension : Il s’agit de ce que le personnage est vraiment sans en  avoir conscience. Il le découvrira au cours de l’histoire. (ex. Jack Sparrow se révèle finalement être quelqu’un de courageux qui viendra en aide à ses amis.)

Ecrivons un livre site d ecriture

devenir écrivain Conseils en écriture les personnages dans un roman Nos livres communautaires

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.