Vos recherches documentaires pour votre roman

Ecrire une histoire nécessite de l’imagination, du talent et des connaissances.

Ces connaissances, selon le contexte de l’histoire que l’on souhaite raconter, peuvent être de différents ordres : géographique, sociologique, historique, économique, scientifique etc.

Par exemple, il est de notoriété publique que jamais Agatha Christie n’aurait pu passer maître dans les meurtres par empoisonnement si elle n’avait pas été infirmière et ensuite assistante en chimie dans un laboratoire hospitalier pendant la première guerre mondiale !

Alors que faire lorsque les connaissances manquent ? Et bien chercher l’information.

Où et comment ?

Documents

 

 

Des amis où relations peuvent vous aider, les bibliothèques municipales ou universitaires, les centres d’archive… mais plus simplement le net et en premier lieu notre grand ami Google !

Toutefois un conseil, consultez plutôt « les petits frères Google » en commençant par Google actualités qui recense plus de 5000 sources de journaux, tous pays confondus, Google books, qui donne accès à des millions d’ouvrages dont certains en texte intégral. N’oublions pas non plus Google Image ou Google Vidéo qui peuvent notamment être d’une bonne aide pour décrire la mode vestimentaire de la Belle époque, période où se situera notre prochain roman.

Bien entendu l’ami Wikipédia et les blogs sont d’une grande aide.

MAIS ATTENTION, toute information se doit d’être validée par sa source ! N’hésitez pas à utiliser la bibliographie de Wikipédia qui se situe à la fin de chaque dossier. Concernant les pages personnelles, seule une information où la source est connue peut être une information fiable et donc utilisable.

Pour échapper également à une noyade sous l’information, n’hésitez pas à utiliser ce qu’on appelle dans le jargon documentaire « les opérateurs de proximité ». Par exemple, dans l’histoire de Jacob, pour retrouver des informations sur l’archevêque André Frémyot, le plus simple sera de mettre entre guillemets le prénom et le nom «andré Frémyot» pour accéder à toutes les informations disponibles sur ce personnage sans être encombré par un Alfred ou une Germaine Frémyot !

Autre tuyau qui peut s’avérer utile lorsque vous rechercher la définition d’un terme. Vous pouvez utiliser ce qu’on appelle (toujours dans le jargon documentaire), « des champs ». Par exemple, pour savoir plus précisément ce qu’est un archevêque vous devrez taper «  DEFINE:archevêque » (sans les guillemets) et Google vous donnera toutes les définitions publiées dans son moteur. Autre champs, vous recherchez des informations sur un auteur :  AUTHOR:balzac et vous aurez toutes la listes des publications rédigées parle dénommé BALZAC. Google étant un moteur de recherche américain, la traduction en anglais desdits champs est obligatoire : INTITLE pour une recherche de titre etc.

Bien entendu, l’autre solution est d’utiliser la Recherche avancée mais en tant que professionnelle de l’information, j’avoue que l’utilisation des guillemets et des champs me font gagner beaucoup de temps.

N’oubliez pas non plus que tous les documents, même ceux disponibles en ligne sont soumis à des droits d’auteurs, par conséquent si vous souhaitez utiliser parce que le contexte l’exige, une phrase, un paragraphe écrit par un autre auteur que vous-même, vous vous devez de mettre ces termes entre guillemets et de citer ensuite l’auteur et la source en bas de page.

A vos plumes !

Nos livres communautaires Pour faire un bon livre Conseils en écriture devenir écrivain

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.