Un nouveau personnage

Un nouveau personnage

Un peu de fraicheur

Maintenant que nous connaissons nos deux personnages principaux, je vais les faires vivre. Les présentations sont faites, il faut que je réveille mes lecteurs dans une scène où il se passe quelque chose.

Ce n’est par pour autant que cette scène ne doit servir à rien. Elle doit au contraire apporter des éléments nouveaux sur les traits de caractère de nos personnages, sur leur avenir… Il faut qu’elle annonce un virage ou qu’elle surprenne. Le lecteur doit rester en éveil, et le mieux est de l’amener à se poser des questions. Pourquoi cette scène qui en prime abord ne sert à rien… Et bien si, vous le verrez dans les prochaines semaines qu’elle est capitale, l’épisode d’aujourd’hui aura donc son importance.

Un nouveau personnage…encore !

Celui-ci je vous en fais une description monumentale afin que vous le compreniez bien et rapidement.

Pourquoi rapidement ?

Parce que nous avons passé suffisamment de temps sur la présentation des précédents et que j’ai hâte de donner un peu de mouvement à mon récit.

Pourtant, il s’agit là d’un personnage qui comptera beaucoup dans la suite de l’histoire c’est une petite histoire dans mon histoire mais aussi dans la grande Histoire. Il m’a fallu des heures de recherches documentaires pour parvenir à ces quelques lignes.

Ce nouveau personnage s’inscrit dans le plan de mon roman. Avec un plan détaillé du projet, je ne risque pas d’oublier des choses importantes, de perdre le fil ou de devenir incohérente.

La préparation d’un plan est essentielle à la réussite d’un roman. Cette étape m’évitera de me perdre parmi les nombreuses possibilités qui s’offrent à moi.

En réalisant un plan, Je visualise mieux mon récit à l’avance. Un plan n’est pas exhaustif, je peux ajouter des chapitres ou en retirer mais il me permettre de suivre mon idée.

(Retrouvez quelques documents et illustrations de recherche sur le compte pinterest du site Pinterest)

Le roman

Vous procurer le roman dans sa totalité.

Vous trouverez toute une série de conseils en écriture publiés sur l’année 2017.

Les membres du site ont pu durant cette année voir illustrer ces conseils au fil de l'écriture du Malleus.

Aujourd’hui, l’auteure a publié son roman. Vous ne pourrez donc en lire sur le site que les premières pages. Les conseils, quant à eux, resteront consultables.

Un peu de documentation...sur notre Pinterest

Pour écrire un bon livre Conseils en écriture Devenir écrivain Savoir écrire un livre Écrire son roman Devenir auteur

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

misslou
  • 1. misslou | 05/04/2017
Je commence à m'attacher à cette jeune Alayone, je partage sa fascination pour les loups et je me réjouis car celui-ci est présenté comme pacifique. J'aime beaucoup cette partie, mais "je le vis. Le loup" c'est un peu trop rapide à mon goût, on aurait dû faire "mariner" un peu le lecteur...! (à noter 2 fautes de frappe une DE ses pattes et à A peine, un peu plus loin)

Je salue le style toujours fluide, le vocabulaire recherché. Mais quelle bouffée d'air quand même, quand arrive le dialogue. J'aime bien ce passage là aussi, et on s'inquiète de voir Alayone bientôt sous la tutelle d'un aussi sombre personnage, le Chanoine Richard. Bravo pour cet apport d'un nouveau personnage.
Par contre, même si j'ai un faible pour Jeanne d'Arc, le paragraphe ressemble trop à un cours d'histoire. Ce rappel historique a-t-il son importance pour la suite ?
Pour la suite, j'aimerais imaginer que Guillaume et Alayone puissent se rapprocher... mais à cette époque ce serait sacrilège !! Et j'aimerais bien aussi qu'Alayone ait la force de partir, si ce Chanoine Richard est trop mauvais...merci, à bientôt pour la fin du 1er chapitre donc...

Ajouter un commentaire