Aline INACIO - Kiss me

Aline INACIO - "Kiss me" 

Kissmee est une romance qui mêle subtilement beaucoup d'amour, une dose de M/M (Men and Men) et une touche d'érotisme. Trois personnages surpris par l'amour sur une courte période d'été. Trois façon de vivre ce qui sera pour eux un bouleversement. Une auteurs de polars à succès de 41 ans qui ne croit plus en l'amour et aime à parler sans filtre, un adolescent de 15 ans qui se cherche et son père un beau quarantenaire sur le point d'épouser une superbe jeune femme de trente deux ans. Le tout se passe dans le village de Gwaine, un endroit qui n'existe que dans mon imaginaire mais qui peut faire penser à pas mal d'endroits en France.

"J'ai voulu donner du fond au récit et me suis donc attachée à la psychologie et au passé des trois protagonistes.
C'est un livre qui se veut optimiste.
Lorsque j'ai maquetté mon histoire, je n'avais pas prévu d'y intégrer de l'érotisme ni de parler d'homosexualité. Ce sont finalement les personnages qui ont décidé pour moi en cours d'écriture. Je me suis laissée portée par eux et ce qu'ils voulaient vivre."

Les petits mots de l'auteure :

"Dans mon roman Kissmee, j'ai opté pour une écriture simple et sans fioritures. Il en ressort un récit qui se veut réaliste et cohérent. Le but étant que par l'histoire et ma façon d'écrire, le lecteur puisse se dire que tout est tellement crédible et sonne tellement vrai que cela a pu ou pourrait arriver à tout un chacun. Qui ne rêve pas de trouver l'amour hein ?"

Aline inacio

L'auteure :

Aline Inacio est avant tout une passionnée de lecture. Adepte de tous les genres littéraires elle a néanmoins une préférence pour les polars, ayant presque été biberonnée aux romans d’Agatha Christie. Dévoreuse de bouquins dès son plus jeune âge, son imagination n’a cessé d’être alimentée par de nombreux auteurs, allant de la Comtesse de Ségur lorsqu’elle était enfant, à R.J. Ellory, Mia Topic, Franck Thilliez, Richard Matheson ou encore Amanda Stevens aujourd’hui. L’envie d’écrire est indéniablement née de ce goût pour les livres mais aussi d’une professeure de français au collège qui avait décelé en Aline Inacio une capacité pour l’écriture, au point de lui conseiller de poursuivre dans cette voie. Pourtant, il lui aura fallu attendre ses quarante et un ans pour qu’elle ose sauter le pas.

 

L’œuvre :

À quinze ans, Maxence Dardennes mène une vie bien remplie entre sa jument, sa chienne, ses amis, le rugby, la musique et les études. Quant à son père Thomas Dardennes, beau quarantenaire fraîchement fiancé à une superbe femme de trente deux ans, il jongle entre sa vie de famille, l’éducation de son fils et la gestion du haras familial. Si tout semble parfait en apparence, la réalité cache cependant quelques zones d’ombres. Bien malgré elle, Antonia, une auteure de polars à succès de quarante et un ans plutôt solitaire, va contribuer à les révéler en débarquant un 10 juillet dans leur village de carte postale.
Face à des questionnements et des émotions qui vont parfois les dépasser, ils vont tous les trois voir voler en éclats certaines de leurs certitudes.

Quelle option vont-ils alors choisir ? La fuite ? L'acceptation ? Le renoncement ? Et est-ce vraiment aussi simple quand le regard des autres ou certains fantômes du passé pèsent sur vos épaules ? Entre le corps, le cœur et la raison que vont-ils laisser parler ?

Cwuwbtnw8aawjsn

Extraits :

« Maxence avait tellement la tête ailleurs qu’il ne regardait pas où il mettait les pieds. Heureusement, il connaissait la forêt comme sa poche et pouvait s’y retrouver les yeux fermés. Sa famille ne voulait pas qu’il s’y promène seul malgré ses quinze ans bien frappés, mais comme tout adolescent il avait tendance à ne pas obéir à ce genre de chose. Il s’y rendait donc régulièrement avec son fidèle dalmatien, Virgule, pour réfléchir, se vider l’esprit ou évacuer un trop plein de stress.

Ce jour-là, le besoin de s’isoler tenait à un événement survenu vendredi et qui depuis ne cessait de le préoccuper, allant jusqu’à s’insinuer dans ses rêves et le déstabiliser complètement. Il fallait à tout prix qu’il réagisse. Il ne pouvait pas continuer à éviter ses amis, ni garder pour lui le doute qui s’immisçait chaque jour un peu plus. Il fallait que Maxence en parle à quelqu’un, une personne qui pourrait l’aider à y voir clair. Pour cela, il ne voyait que son père, avec lequel pourtant, le dialogue n’avait jamais vraiment été facile. Deux caractères plutôt réservés et solitaires n’aidaient pas à l’échange. Mais là, Max ressentait le besoin de se confier à lui, malgré la peur de ce qu’il avait à lui dire et la crainte de le décevoir. Cette histoire était en train de le ronger. Il avait l'impression d'étouffer. Il fallait qu’il se libère. »

« Le simple fait de la voir accentua sa confusion. Il l'a trouvait de plus en plus belle, bien qu'elle ne soit pas du tout son genre, ce qui le perturbait d’autant plus. Il avait toujours aimé les femmes blondes et pulpeuses, il était d'ailleurs sur le point d'en épouser une. Non, tout ça n'avait aucun sens. Comparativement à Jen, s'était le jour et la nuit. Oui mais quelle nuit ! Éblouissante. Pourquoi ? Il n'en savait rien et cela lui faisait peur. L'avoir à ses côtés lui semblait être une très mauvaise idée. »

Petits mots des lecteurs

Avis prit sur le site "Babélio"

"ACirane"

Kissmee est le premier roman auto-publié de Aline Inacio. Je ne vais pas, comme à mon habitude vous en faire la critique, ni le noter car connaissant particulièrement l'auteure je risque de ne pas être objective, je vais néanmoins vous en parler avec le plus de recul possible. 
Il s'agit d'une romance au subtil mélange d'amour bien entendu mais aussi d'érotisme et de m/m. Il est à noter que Aline Inacio n'avait pas prévu en commençant son travail d'écriture d'aller ni sur le terrain érotique ni sur celui de l'homosexualité masculine, mais elle dit avoir été portée par ses personnages qui ont en quelque sorte décidé pour elle. 
Le récit se fixe sur trois protagonistes pendant une courte période d'été qui va changer pas mal de choses à leur vie de façon totalement inatendue : 
- Antonia, une auteure de polars qui ne croit plus en l'amour depuis longtemps et aime à parler sans filtres, 
- Maxence, un adolescent de 15 ans préoccupé, 
- Thomas, un beau quarantenaire fraichement fiancé à une jeune femme de 32 ans. 
Aline Inacio a voulu donner du fond à son histoire ce qui fait que l'érostime et le m/m ont une vraie raison d'être et ne sont pas une fin en soi. C'est bien les tourments et les sentiments des personnages qui sont au coeur du livre. 
Un mot sur le titre et sur la couverture. Kissmee est le nom d'un cheval ce qui explique la photo mais c'est aussi comme vous l'imaginez un jeu de mots. On sait tous ce que signifie "kiss me". Par ailleurs, une couverture comme celle qui a été choisie ne laisse rien paraître du côté érotique du roman ce qui peut avoir un certain avantage pour ceux qui lisent dans les transports en commun par exemple et qui seraient gênés dans le cas contraire, si vous voyez ce que je veux dire. 
Pour finir, je tiens à souligner une autre particularité de ce roman. L'auteure aime beaucoup la musique et a donc parsemé son récit de titres qui l'ont accompagnée pendant sa période d'écriture. En fin de bouquin on retrouve d'ailleurs une playlist des 11 titres cités et cela va de Sparkly in the Clouds à Norah Jones en passant par The Piano Guys. L'occasion de faire de jolies découvertes musicales. 
Je ne vous conseille ni ne vous déconseille l'achat de ce roman mais j'espère que les quelques éléments que je vous ai livrés ici auront stimulé votre curiosité.

Liens

Twitter : https://twitter.com/Al_In_Writer

  • Discipline: roman-pour-adultes
  • Parution: 19-10-2016
  • Auteur: Aline Inacio
  • ISBN: 979-10-290-0587-9
  • Format: 120x190 mm
  • Nombre de pages: 340
  • Serie / Collection: Chapitre.com

Vous pouvez commander l'ouvrage dans notre sélection du mois.

Nos auteurs de la semaine

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.