Roman partagé - Trahison/ Mon conseil : Les dialogues

Bonjour,

Il n'est pas qui vous croyez... Le titre de l'épisode d'aujourd'hui : Trahison...
Conseils du jour : 
Les dialogues

Bonne lecture et n'hésitez pas à publier vos commentaires.

Marie-Laure

Episode 18 - trahison

MA DÉMARCHE - MES CONSEILS - Mon conseil en écriture d'aujourd'hui : Les dialogues

Les dialogues

Pour aider à la conception des personnages, les dialogues sont importants et ils doivent refléter leurs principales caractéristiques et ils peuvent aussi nous en apprendre beaucoup sur leur caractère.

Un coléreux parlera en un ton sec et bruyant, dans de courtes phrases, un personnage sans éducation emploiera un certain argot…

N’oubliez pas : vos personnages et surtout les personnages principaux ne doivent pas répondre à la plupart des clichés auxquels s’attend le lecteur. Dans notre cas, un moine qui court la gueuse n’est pas courant. Et pour accentuer ce fait, j’ai choisi un langage très familier pour la dame de la nuit. J’ai choisi également de ne pas la rendre vulgaire ce qui aurait pu être à la vue de sa profession, et vous comprendrez pourquoi dans les prochains épisodes.

Dans un dialogue, l’essentiel à toujours garder en tête est que chaque personnage s’exprime de façon différente. Lorsqu’Alayone est en colère, elle s’oublie, par contre, Tristan reste toujours dans le cadre de la bienséance et il s’exprime toujours avec retenue.

J’ai choisi également de ne pas transposer l’ivresse du moine par le bégaiement, mais plutôt dans la confusion de ses gestes pour ne pas alourdir le dialogue.

Un dialogue doit être fluide, il ne faut pas oublier que ce sont des gens qui parlent, donc pas de longues phrases trop lourdes et indigestes à moins qu’il ne s’agisse d’un autre temps ou l’emploi des superlatifs étaient très à propos.

 

(Retrouvez quelques documents et illustrations de recherche sur le compte pinterest du site Pinterest)

Vous procurer le roman dans sa totalité

Format électronique

Vous trouverez toute une série de conseils en écriture publiés sur l’année 2017.

Les membres du site ont pu durant cette année voir illustrer ces conseils au fil de l'écriture du Malleus.

Aujourd’hui, l’auteure a publié son roman. Vous ne pourrez donc en lire sur le site que les premières pages. Les conseils, quant à eux, resteront consultables.

Format papier

18 trahison

Illustration : Sandra GADRET

Un peu de documentation... sur notre Pinterest

blog d'écriture devenir auteur écrire son roman Savoir écrire un livre devenir écrivain roman partagé Pour faire un bon livre

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

misslou
  • 1. misslou | 05/07/2017
Eh bien, il s'en passe des choses, même en 1488, dans les rues de Paris !
Alayone se sent trahie, mais pas par son Tristan et je suis contente que ces deux-là aillent donc bien ensemble.

Très bel épisode dans la lignée des précédents, très vivants, où il est captivant de suivre toute la nouvelle vie d'Alayone depuis qu'elle est près de Paris. On imagine que ces sorties nocturnes vont peut-être la rapprocher de notre sujet de sorcellerie, va-t-elle faire quelques curieuses rencontres ?... à mercredi

Ajouter un commentaire