Participez à la vie du site en nous faisant part de vos idées !

Ecrivons un livre
Ecrivons un livre
Modérateur

le 29/09/2016 à 09:52

Ecrivons un livre se veut un site vivant.

Qu’il est difficile de travailler ensemble, surtout pour des auteurs. Nous savons qu’écrire est une activité intimiste, personnelle mais nous offrons la possibilité à tous, auteurs amateurs ou professionnels de vous exprimer ou de vous exprimer autrement, en vous ouvrant aux autres…

Nous avons souhaité depuis le début de notre aventure que notre communauté s’épanouisse avec nous dans le jeu de la lecture et de l’écriture collective. Peut-être que la notion de collectivité n’est pas appropriée à l’écriture… C’est un challenge et nous voulons y croire ! Nous voulons croire que dans ce monde d’intolérance et d’égoïsme nous pouvons encore faire de belles choses en démontrant que même dans la littérature nous pouvons partager une passion en faisant fi de nos petites dévotions personnelles en partageant les mêmes histoires.

Nous savons que la mise en route de notre roman communautaire est longue, et croyez-nous il n’y a pas plus impatiente que Louise D’Escogriffe !

Nous imaginons, que comme nous tous, vous êtes vraiment occupés et que vous n’avez peut-être pas le temps de jouer avec nous régulièrement mais nous ne comprenons pas pourquoi nous ne retrouvons pas l’engouement de nos débuts… Pouvez-vous nous éclairer ?

Cette page du forum vous est acquise, laissez-nous vos commentaires sur l’organisation du site, vos idées, vos suggestions et pour certains pourquoi vous avez délesté notre forum de vos belles plumes ?

Nous répétons notre adage "Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite." - Henry Ford
Ecrivons un livre - Marie-Laure de la Team - www.marielaurekonig.fr

le 30/09/2016 à 09:00

Bonjour,
Vous posez une bonne question concernant l'engouement des débuts du site. Pour ma part, je suis beaucoup venue au début… et les vacances sont arrivées. Un mois de vacances et un mois où les équipes sont réduites dans mon entreprise. Au total, deux mois où je n'ai pas pu me rendre ici. Et ensuite… difficile de raccrocher les wagons après une si longue période ! Les histoires avancent, les participants ont changé. Mais, promis, j'essaie de revenir régulièrement, car vous nous offrez la chance d'une belle aventure.
“Le pluriel d'un maréchal, c'est des maraîchers. Le pluriel d'un général, c'est des générés.” Boris Vian
----------
Ecrivons un livre
Ecrivons un livre
Modérateur

le 30/09/2016 à 09:52

Merci Laetitia pour votre réponse, et c'est vrai que vous manquez à nos histoires et surtout à Nino et à Julienne qui ne savent plus où donner de la tête ! Même si cela ne m'enchante guère, je suis rassurée par le fait que nous ne soyons pas la cause de votre absence. C'est vrai qu'il faut un peu plus de temps et de concentration pour venir jouer ici que sur candy crush ! A bientôt, nous avons hâte de vous revoir.
Ecrivons un livre - Marie-Laure de la Team - www.marielaurekonig.fr

le 30/09/2016 à 11:25

Bonjour à tous,
je lis les histoires rebondissantes, mais j'y participe peu et ce n'est pas par manque de temps. J'aimerai bien aussi un site plus vivant . Dans la Chevalière des Brigades rouges, le récit le plus avancé : beaucoup d'actions, peu " d'images". En tant que lectrice, toutes ces péripéties me lassent un peu et je ne vois pas les personnages, je ne peux "m'ancrer" dans aucun lieu, je ne vois pas la boulangerie, peu l'appart, un début de galerie de souterrains...
Ensuite, des auteurs "ouvrent la porte" et favorise la suite, d'autres ont tendance à ne pas faciliter une suite...
Enfin, un auteur fait tout un dialogue. Ce serait peut-être plus amusant que Nino pose une question, l'auteur suivant y répond en tant que Julienne, puis un 3ème fait parler Nino, etc.... Une phrase par soir donnerait peu de travail et plus d'imprévu et le récit "se tricoterait" ainsi à plusieurs.
Je ne veux pas écrire trop longuement mais il y a bien d'autres idées à évoquer ... misslou
misslou
Ecrivons un livre
Ecrivons un livre
Modérateur

le 30/09/2016 à 13:29

Bonjour Misslou,

Vos remarques sont pertinentes. La première qui aurait dû nous sauter aux yeux est effectivement un manque de descriptions des lieux, cette histoire est très rythmée et le fait de se poser un peu en observant les lieux nous parait judicieux.

La seconde remarque sur le fait que certains auteurs ferment des portes et d'autres en ouvrent me semble moins perceptible et il s'avère que les auteurs se débrouillent plutôt bien avec ce qui a déjà été écrit auparavant. D'ailleurs je vous félicite, auteurs de cette histoire, car chacun rebondit sur ce qui a déjà été écrit de façon admirable et sans aucune animosité.

En ce qui concerne votre troisième remarque, il me semble difficile dans ce contexte que les dialogues soient écrits phrase par phrase. Mais c'est une remarque qui ouvre à d'autres perspectives : pourquoi ne pas se pencher par exemple sur une pièce de théâtre où les rôles seraient préalablement attitré à tel ou tel auteur... C'est une idée que nous allons creuser.

Pour finir mon laïus, je souligne aussi le fait que pour rendre ce site plus "vivant", vous (j'entends : les membres du forum) pouvez introduire vos remarques pertinentes directement sur les histoires (en utilisant les caractères italiques). Ce qui permettrait dans un premier temps aux auteurs de se sentir moins seuls et aussi améliorerait la qualité du récit.

Merci Misslou pour votre implication.
Ecrivons un livre - Marie-Laure de la Team - www.marielaurekonig.fr

le 30/09/2016 à 15:11

En effet, le théâtre se prêterait bien à une réplique par auteur, mais écrire toute une pièce, qu'avec des dialogues ou des scènes à 3, 4 ou 5 personnages, sans avoir recours au texte, ce n'est pas facile....
Par contre, pourrait -on imaginer de lancer une " histoire qui n'est pas une histoire" ? je m'explique, le titre ce serait "SNCF à votre service !" et l'un pourrait y écrire une requête vite écrite sur les transports comme sur un site , l'autre une longue lettre détaillée, un témoignage serait repris par d'autres témoins (auteurs). Ainsi les auteurs n'auraient pas à suivre le fil d'une histoire, mais à ajouter à leur façon drôle, énigmatique, dramatique, maladroite, injurieuse pourquoi pas, une réclamation imaginaire ou issue du vécu ! Toutes ces doléances sur les trains, les bus pourraient faire un beau patchwork, comme un exercice de style. Mais cela reste--t-il dans l'esprit des histoires rebondissantes....?
misslou

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.