Les fiches personnages

Les personnages du roman "Une aventure de Louise d'Escogriffe"

Dans l'immeuble du 18, rue Croix des petits champs à Paris

Hortense Louvier : Concierge de l'immeuble.

  • Vouvoie son chat, Edouard, gros chat noir et blanc.
  • Ancienne domestique de la famille Carmezac
  • Loge dans une grande pièce avec une chambre attenante.
  • Cousine de Louise d'Escogriffe

Famille Beaulieu-Dambrin :

  • Occupe tout le premier étage avec sa femme et son fils.
  • Le seul de l'immeuble à posséder le téléphone.

Les demoiselles du 6ème étage :

  • Il y a 8 chambres de bonnes dont une était habitée par Lucie

La concierge du 24 :

On ne sait encore pas grand chose d'elle.

Hortense Louvier

Louise d'Escogriffe :

  • Cousine d'Hortense est venue logée chez elle. Dors dans la grande pièce, son lit étant caché par un rideau.
  • Arrive de province
  • Fait le ménage à « la Gazette de France » de 20h à 22h et les matinées à partir de 8h.
  • Née le 21 avril 1888 à Barenti dans le 76.
  • Son père Raoul d'Escogriffe
  • Vivait à l'époque avec « sa chère Léonie »
  • Louise, suite à l'arrestation d'Hortense va voir le commissaire Lebrun qui ne s'occupait alors que du vol du journal.
  • Perspicace et directe.
  • Fort caractère
  • Le commissaire semble plaire à Louise
Louise 250

Lucie :

  • Loge au dernier étage (6è) de l'immeuble
  • Ment le jour du meurtre
  • Employée chez les Dubreuil
  • Toujours à l'heure mais dernièrement en retard ou part plus tôt. En avril pour la première fois, elle demande sa journée puis à nouveau le jour du meurtre.
  • Fille simple et gentille
  • N'a pas les clés de l'appartement des Dubreuil
  • Son mari était parti pour un temps infini, elle a un nouvel amoureux depuis peu : Bastien.
  • Assassinée, jetée dans la Seine en mai 1910 peu de temps après le meurtre de Madame Dubreuil
Lucie 250

Madame Yvonne Dubreuil :

  • On ne sait rien d'elle pour le moment. La victime
  • Assassinée à coups de rouleau à pâtisserie. Elle était seule chez elle ce jour là.

Monsieur Dubreuil :

  • Mari de la victime
  • Teint pâle
  • Un tableau de J.R. Dans le salon
  • Décide d'habiter un moment chez son frère après l'assassinat
  • Travaille dans l'immobilier

A la Gazette de France au 44 rue Jean-Jacques Rousseau à Paris

Lucien dit « Lulu »

  • Jeune vendeur de journaux
  • Vent devant la Samaritaine, commence à 8h métro Palais Royal et plus tard Place du Châtelet
  • Dégourdi
  • Très jeune, chaussettes godillant sur les bottines et casquette.
  • Loge dans un atelier abandonné dans un bric-à-brac et prend l'eau de pluie pour boire.
  • Langage « titi parisien »

Eugène :

  • Petites lunettes rondes
  • Gentil et attentionné
Lucien 250

Monsieur Paul :

  • Régisseur
  • Être délicieux
  • + de 50 ans
  • Utilise des expressions désuètes
  • Pince sans rire

Le directeur :

  • On ne connaît pas encore son nom
  • Homme autoritaire mais semble avoir bon cœur

Monsieur Langlois :

  • Écrit des articles

La police

 

Commissaire Théophile Lebrun :

  • Chargé dans un premier temps de l'affaire du vol à « la Gazette de France » puis ensuite du meurtre de Madame Dubreuil
  • Jeune
  • En poste au 6ème arrondissement, rue Bonaparte
  • Parle avec détachement
  • Moustache et chapeau gris
  • Brillant mais à peu d'amis à la police. Il semble toutefois être apprécié de ses supérieurs car il a résolu de grandes affaires criminelles.
  • Instinctif
Theophile lebrun 250

Commissaire Lavalette :

  • Premier commissaire chargé du meurtre de Madame Dubreuil
  • Roule avec chauffeur
  • Âgé et arrogant
  • Vieille France et obtus

Les méchants

Les cambrioleurs de « la Gazette de France »

Le rapace :

  • Se nomme en vérité Alphonse Carnet
  • Physique de catcheur
  • Appartenait à un groupe d'anarchistes il y a plusieurs années
Le rapace 250

Arsène Dumont :

  • Maigrelet et nez aquilin
  • Déjà condamné pour différents cambriolages
Arsene dumont 250

Les meurtriers de Madame Dubreuil

Jee :

  • De bonne famille, élégant et instruit
  • Porte un veston élégant et un chapeau
  • Semble intelligent
  • A eu des problèmes avec l'immobilier et un notaire.

Dédé :

  • Bègue
  • D'origine modeste
  • Trouillard
  • Faisait le guet le jour du meurtre.
Jee 250

Jules :

  • Sans doute le plus violent de tous
  • L'amoureux de Lucie. Il lui a dit être d'origine savoyarde, s'appeler Bastien.
  • Aime le cigare et le vin blanc
  • Dérobe dans l'appartement de Lucie ses bulletins de paie et des documents signés des Dubreuil.
  • Porte des gants
Jules 250

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau