La chronologie

La chronologie

Ça manquait un peu de mouvement

Nous avons nos principaux protagonistes, nous les connaissons un peu plus. Peut-être sommes-nous déjà attachés à quelques uns.  Maintenant que j’ai tout placé, l’histoire peut commencer avec son flot de douleurs. Et ça manquait un peu de mouvement, vous allez être servis messieurs-dames.

La chronologie

Un roman ne s’écrit pas de façon chronologique. En ce qui me concerne, les idées me viennent sans cesse, je les notes au fur et à mesure sur un petit carnet que j’ai toujours sur moi. Lorsqu’ un flot d’inspiration jaillit, j’écris sans attendre. Si bien qu’aujourd’hui, pour ce qui est de mon côté de l’histoire, mon roman ressemble à un puzzle et je dois remettre les pièces en place pour garder le fil.

Je vous livre bien sûr les épisodes dans le bon ordre, mais savez vous que celui d’aujourd’hui a été écrit avant celui de la fêtes du may ?

Je dois préparer la liste de tout ce que j’aurais à effectuer dans le but de faire progresser mon roman. Il faut que je sois claire et je dois numéroter les épisodes, je dois faire un plan.

J’ai beaucoup de pochettes : pochette personnages, pochette vocabulaire (et oui, même pour cela je dois faire des recherches, par exemple, à l’époque on de dit pas Monseigneur, mais mon Seigneur, ce n’était pas un échafaud mais un chafaud…), Utiliser quelques mots de vocabulaire ancien donnera de la crédibilité à l’histoire. J’ai également une pochette sur l’histoire de l’Epine, une autre sur l’histoire en général dans laquelle se trouve les deux procès de Jeanne d’Arc, des informations sur Chrétien de Troyes… Une pochette sur les vêtements et coutumes de l’époque… Bref, tout un arsenal afin de rester cohérente.

Et bien sûr, mon sacrosaint carnet, j’en ai un second dans mon sac, puis un troisième sur ma table de nuit, mes idées me venant en dormant, je les note toujours tout au réveil, parfois même il m’arrive d’écrire de longues tirades avant de me lever.

(Retrouvez quelques documents et illustrations de recherche sur le compte pinterest du site Pinterest)

Vous procurer le roman dans sa totalité.

Vous trouverez toute une série de conseils en écriture publiés sur l’année 2017.

Les membres du site ont pu durant cette année voir illustrer ces conseils au fil de l'écriture du Malleus.

Aujourd’hui, l’auteure a publié son roman. Vous ne pourrez donc en lire sur le site que les premières pages. Les conseils, quant à eux, resteront consultables.

 

Episode 6 le loup 1

Illustration : Sandra GADRET

Un peu de documentation...sur notre Pinterest

Pour écrire un bon livre Conseils en écriture Devenir écrivain Savoir écrire un livre Écrire son roman Devenir auteur

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

misslou
  • 1. misslou | 12/04/2017
Un grand bravo ! La succession de tous ces épisodes autour du loup, nous tient en haleine du début à la fin.. Tout s'enchaîne dans une lecture facile, avec suffisamment de détails pour bien se représenter les séquences et pas trop, pour ne pas faire languir notre envie d'en savoir plus, de savoir si Alayone ne va pas être trop marquée par ce drame.
Le contraste est bien, entre l'amitié du début, ce loup est un si bon compagnon et puis la nature plus habituellement décrite du loup agressif dans cette scène, qui garde quand même un pan de mystère et d'interrogations ! tout y est !
Je note juste le mot " à la force des pèles" (15 janvier ). C'est peut-être un vocabulaire de 1482, mais le mot "pelles" passerait mieux , je pense.
Pour la suite, bien sûr on aimerait avoir de bonnes nouvelles, qu'Alayone ne soit pas trop "défigurée" et retrouve pleine santé. Et puis on aimerait avoir des éclaircissements, pourquoi le loup aurait attaqué sa jeune amie plutôt que de s'en prendre à l'attitude hostile de Guillaume ....
mlkonig
Bonjour Misslou, Votre commentaire me ravit, car j'ai beaucoup travaillé cette scène clé. Pour la "pelle", c'est une faute que je vais corriger. En ce qui concerne le Moine Guillaume, je suis également heureuse que vous vous posiez la question, car effectivement, c'est troublant non ? Marie-Laure

Ajouter un commentaire